Maroc, janvier 2023

Postez le compte-rendu de vos balades ou randonnées botaniques...
Avatar du membre
bleuette
Messages : 2316
Enregistré le : dim. 19 mai 2013 21:56
Localisation : NO Hérault

Maroc, janvier 2023

Message par bleuette »

Passage par Chefchaouen la ville bleue du Rif

Chefchaouen.jpg
Chefchaouen 1 .jpg



sur le chemin rencontre avec Allium chamaemoly




comme à Tarifa, on voit que les inflorescences se dressent à quelques cm du sol mais la sous espèce longicaulis n’est plus retenue par les espagnols qui l’avaient décrit et est englobé dans la variabilité de l’espèce type … jusquu’à nouvel ordre



Allium chamaemoly.jpg
Allium chamaemoly (1).jpg
Allium chamaemoly (2).jpg



au Nord de Rabat Verbesina encelioides nous accueille chaleureusement
cette Asteracée venue du Mexique est largement naturalisée dans le Sud et remonte dans le Nord rapidement …


Verbesina encelioides.jpg
Verbesina encelioides (1).jpg



une autre EEE précedemment citée dans le CR d’Andalousie … Oxalis pes-caprae recouvre le vieux cimetière de Rabat d’un tapis vert uniforme qui passera au jaune bientôt avec la floraison


Oxalis pes-caprae.jpg




en descendant le long de la côte , ce sont les romulées qui s’épanouissent un peu partout …


Romulea engleri (1).jpg
Romulea engleri (1).jpg (714.36 Kio) Vu 1893 fois


en compagnie de Calendula stellata, Bellis sylvestris, Mandragora officinalis ...


Calendula stellata.jpg
Calendula stellata (1).jpg
Bellis sylvestris.jpg
Mandragora officinalis.jpg


Lycium ferocissimum, cité en France depuis quelques années déjà autour de Leucate et classée comme EEE (elle vient d’Afrique du Sud) est très présent autour des champs cultivés



Lycium ferocissimum.jpg
Lycium ferocissimum (1).jpg



Arrêt à Oualidia, station balnéaire agréable au Sud de Casablanca



Oualidia (1).jpg


Ici, Anacyclus radiatus possède des ligules jaune pâle , un intermédiaire

entre la susp. radiatus aux ligules jaunes et la subsp. coronatus aux ligules blanc ?


Anacyclus radiatus.jpg



Abondant à Oualidia , Senecio leucanthemifolius


Senecio leucanthemifolius.jpg
Senecio leucanthemifolius + Anacyclus radiatus.jpg



Narcissus broussonetii, endémique du Maroc, déjà sur la fin , il possède une paracorolle très courte



Narcissus broussonettii (2).jpg
Narcissus broussonettii (1).jpg



Dipcadi serotinum subsp. fluvum , plus robuste que l’espèce type , aux fleurs plus nombreuses et de couleur marron



Dipcadi serotinum subsp. fluvum.jpg
Dipcadi serotinum subsp. fluvum (1).jpg



Echium sabulicola


Echium sabulicola (2).jpg
Echium sabulicola.jpg
Echium sabulicola (1).jpg


dans les rochers , Athamantha sicula ,une belle Apiacée qu'on retrouve dans tout le Maghreb mais aussi en Sicile d'ou elle a été décrite ...


Athamantha sicula.jpg
Athamantha sicula1.jpg


A bientôt pour la suite
Avatar du membre
Etincelle
Messages : 2600
Enregistré le : mer. 12 juin 2013 10:45

Re: Maroc, janvier 2023

Message par Etincelle »

Encore une belle série !
:bye: Etincelle

Image
Avatar du membre
Olivier G
Messages : 2357
Enregistré le : mer. 21 mai 2008 15:09
Localisation : Guyane et Pays Basque
Contact :

Re: Maroc, janvier 2023

Message par Olivier G »

Impressionnante cette étendue monospécifique d'Oxalis !!!
Avatar du membre
bleuette
Messages : 2316
Enregistré le : dim. 19 mai 2013 21:56
Localisation : NO Hérault

Re: Maroc, janvier 2023

Message par bleuette »

avant de reprendre la route vers le Sud , trainons encore un peu autour de la lagune de Oualidia

Sur les dunes, Lycium ferocissimum est accompagné du mimosa Acacia saligna (classé en EEE aussi)

Acacia saligna.jpg
Acacia saligna + Lycium ferocissimum.jpg


en se rapprochant de l’océan , on retrouve les touffes argentées d’Achillea maritima

Achillea maritima.jpg



Frankenia laevis subsp. velutina, endémique du maroc


Frankenia laevis.jpg



derrière les dunes, s’étend une zone marécageuse avec


Lombardia crithmoides


Lombardia crithmoides.jpg
Sarcocornia fruticosa


Sarcocornia fruticulosa.jpg



Limonium ovalifolium


Limonium ovalifolium.jpg
Limonium ovalifolium (1).jpg



sur les pentes de l’autre côté la luzerne pousse dans des champs entretenus

autour, on peut apercevoir les premières fleurs de


Cerinthe major subsp. gymnandra


Cerinthe major subsp. gymnandra
Cerinthe major subsp. gymnandra

Verbascum pseudocreticum


V. pseudocreticum.jpg



il y a aussi cet ail aux pétales blancs et dégageant une forte odeur désagréable

malgré ces différences notables par rapport à celui qu’on connait en France, la clé de la flore pratique du Maroc aboutit à Allium roseum

selon l’avis de JMTison il s’agit surement d’une espèce non décrite d’Afrique du Nord… affaire à suivre


Allium sp..jpg
Allium sp. (1).jpg

Arisarum simorrhinum se distingue de Arisarum vulgare par une hampe plus ou moins enterrée et un spadice à partie stérile dilatée au sommet mais il existe des intermédiaires entre les 2 espèces qui brouillent parfois un peu les pistes


Arisarum simorrhinum.jpg
Arisarum simorrhinum (1).jpg
Avatar du membre
bleuette
Messages : 2316
Enregistré le : dim. 19 mai 2013 21:56
Localisation : NO Hérault

Re: Maroc, janvier 2023

Message par bleuette »

descente vers le Sud

Romulea engleri et le phare du cap d’elbeddouza

ici les romulées sont minuscules, le terrain étant caillouteux et aride


Romulea engleri (1).jpg


Aeonium sur les falaises au Nord de Safi.
il s’agit peut-être de la sous espèce endémique des falaises maritimes du Maroc nommée
Aeonium arboreum subsp. korneliuslemsii (H.Y.Liu) Dobignard mais sans s'approcher impossible de le confirmer

infos données par Cyrille Chatelain "Aeonium arboreum est représenté au Maroc au moins par 2 taxons.
Dans le milieu naturel, falaises et ravins des côtes sud-atlantiques, mais aussi planté autour des douars
et villages ruraux du SW (Plateau des Akhassas, Sidi Ifni, Ifrane de l’Anti-Atlas) prospère l’indigène et endémique
baptisé A. korneliuslemsii par H.-Y. Liu. Il se distingue du type canarien A. arboreum s. str. essentiellement par
de larges inflorescences à rameaux et calices des fleurs jaune d’or pubescents-glanduleux (vs. glabres) et par
les cils et denticulations des marges foliaires un peu plus marqués, du moins sur les spécimens que nous
cultivons depuis longtemps des 2 provenances.
Le subsp. arboreum originaire des Canaries (à inflorescence glabre) est par ailleurs introduit et
largement cultivé dans les parcs publics et jardins hôteliers du sud-Maroc (Agadir, Ida Ou-Tanane, Taroudant,
Marrakech...) de Tunisie (Hammamet, Monastir), et sans doute d’Algérie, parfois sous des formes horticoles à
feuilles très larges ou bronzées-pourprées (cv. purpureum) d’où il s’échappe et se naturalise. C’est l’espèce qui
est proposée généralement dans les pépinières et jardineries du Maghreb. Cependant on peut penser que la
plante marocaine puisse l’être aussi et qu’elle se répande artificiellement en dehors de son aire naturelle et
peut être y produire des hybrides avec les autres représentants canariens si les divers taxons de cette origine
(aussi var. rubrolineatum et var. holochrysum) sont cultivés conjointement. "


Aeonium arboreum korneliulemsii.jpg
Aeonium arboreum  (1).jpg



au Nord d’Essaouira je retrouve


Cistus halimifolius et Helianthemum canariense


Cistus halimifolius (1).jpg
Helianthemum canariense.jpg



au Sud d’essaouira,


Imsouane , paradis des surfeurs


Imsouane1.jpg
Imsouane2.jpg

avec Artemisia repens


Artemisia repens.jpg


les jolies feuilles de Limonium mucronatum


Limonium mucronatum (1).jpg

Asteriscus imbricatus miniature



Asteriscus imbricatus.jpg
Asteriscus imbricatus.jpg (612.65 Kio) Vu 1674 fois



rencontre matinale avec l’Ibis chauve


Ibis chauve.jpg

au sud d’ Agadir


sur une colline bordant l’Oued Massa


Apteranthes burchardii subsp. maura , endémique du Maroc


Apteranthes buchardiï subsp maura (1).jpg
Apteranthes buchardiï subsp maura (3).jpg
Apteranthes buchardiï subsp maura.jpg

la silhouette reconnaissable d'une chouette sur des vieux remparts en pisé
chouette (1).jpg


collines à Euphorbia officinarum à perte de vue


certains plus verdoyants et présentant leurs belles capsules rouges et glandes jaunes


Euphorbia officinarum1jpg.jpg
Euphorbia officinarum.jpg
Avatar du membre
Olivier G
Messages : 2357
Enregistré le : mer. 21 mai 2008 15:09
Localisation : Guyane et Pays Basque
Contact :

Re: Maroc, janvier 2023

Message par Olivier G »

Superbes les fleurs d'Apteranthes burchardii :)
Avatar du membre
bleuette
Messages : 2316
Enregistré le : dim. 19 mai 2013 21:56
Localisation : NO Hérault

Re: Maroc, janvier 2023

Message par bleuette »

Suite sur le versant atlantique de l'Anti-Atlas


Grâce à des brouillards côtiers et des nuages bas retenus par les contreforts de l’Anti atlas, la végétation ici est moins aride
Quelques espaces plus humides dans les ravines formés par les oueds permettent l’observation d’une végétation de quelques annuelles tandis que les versants et les collines voisines sont le domaine d'une steppe à Euphorbia echinus, E. regis jubae et Kleinia anteuphorbium ...

paysage Anti atlas atlantique.jpg
site de pêche ravine.jpg
Euphorbia regis-jubae (1).jpg
Kleinia anteuphorbium.jpg


quelques nouvelles espèce observées dans ce milieu


Limonium fallax, endémique du Maroc , grimpant parmi les euphorbes


Limonium fallax (2).jpg
Limonium fallax.jpg
Limonium fallax1.jpg


Fagonia cretica n’est pas en reste non plus


Fagonia cretica.jpg


Cladanthus arabicus


Cladanthus arabicus2.jpg
Cladanthus arabicus (1).jpg
Cladanthus arabicus1.jpg


Asphodelus tenuifolius


Asphodelus tenuifolius.jpg


Rumex vesicarius


Rumex vesicarius.jpg
Rumex vesicarius (1).jpg



Notoceras bicorne, une petite Brassicacée développant des fruits bicornés


Notoceras bicorne (1).jpg


Volutaria lippi


Volutaria lippii (1).jpg
Volutaria lippii (2).jpg


parmi les Euphorbes et la rocaille environnante

Orbea decaisneana subsp. hesperidum encore une Apocynaceae endémique du Maroc dont les fleurs sont remarquables
sans elles, les tiges et le fruit se fondent dans le décor

Orbea decaisneana subsp. hesperidu.jpg
Orbea decaisneana subsp. hesperidum.jpg


une belle Orobanchaceae parasitant les Euphorbes

Striga barthlottii endémique du Maroc


Striga barthlottii.jpg
Striga .jpg





Calendula tripterocarpa et ses fruits à 3 ailes


Calendula tripterocarpa.jpg
Calendula tripterocarpa.jpg



Warionia saharae endémique du Maroc et d'Algérie aux akènes velus et pappus persistant de soies scabres et rigides
la plante colle aux doigts et dégage un arôme puissant de plante médicinale !


Warionia saharae (4).jpg
Warionia saharae (6).jpg
Warionia saharae (7).jpg



Kickxia heterophylla (à l'arrière ,un jeune Tragus racemosus)


Nanorrhinum heterophyllum.jpg



Lotus longisiliquosus , à défaut de fruits il peut faire penser à L. cytisoides à répartition méditerranéenne mais ce dernier présente des calices aux dents obtuses vs. aigues pour longisiliquosus



Lotus longisiliquosus.jpg



Astydamia latifolia et la grande arche de Legzira


Astydamia latifolia.jpg



suite au prochain numéro
Avatar du membre
bleuette
Messages : 2316
Enregistré le : dim. 19 mai 2013 21:56
Localisation : NO Hérault

Re: Maroc, janvier 2023

Message par bleuette »

avant de quitter cette partie de l'Anti-Atlas, je voulais citer encore cette belle vipérine aux fleurs rouges ...

Echium horridum

Echium horridum.jpg
Echium horridum (5).jpg


le périple continue

Au Sud de Sidi Ifni, longer la côte jusqu’à la grande plage blanche n’était possible que pour les 4X4 avec la traversée du fameux oued Noun marquant la limite entre l’anti atlas et le Sahara atlantique
depuis peu, une route a été traçé au milieu de ce paysage minéral et désertique sans construction touristique
Elle permettra de suivre la côte jusqu'à la fameuse plage blanche en faisant de belles haltes botaniques sur 70kms.

Au sud de Sidi Ifni.jpg
paysage minéral.jpg
plateau désertique.jpg
route entre Sidi Ifni et plage blanche.jpg


Convolvulus trabutianus
Convolvulus trabutianus.jpg


Mesembryanthemum nodiflorum


Mesembryanthemum nodiflorum.jpg

Mesembryanthemum cryptanthum

Mesembryanthemum cryptanthum.jpg
Mesembryanthemum cryptanthum).jpg



Reichardia gaditana et ses belles bractées


Reichardia gaditana.jpg
Reichardia gaditana (1).jpg


Traganopsis glomerata, Amaranthaceae endémique du Maroc


Traganopsis glomerata.jpg
Traganopsis glomerata (1).jpg


les fruits de Carichtera annua (Petite Brassicacée annuelleque j'avais vue en fleur en Espagne)

Carrichtera annua.jpg


d'énormes massifs d'Asteriscus graveolens


Asteriscus graveolens.jpg



Atriplex glauca


Atriplex glauca.jpg
Atriplex glauca (1).jpg

Aizoon canariensis


Aizoon canariensis.jpg



Bassia tomentosa


Bassia tomentosa.jpg
Bassia tomentosa (1).jpg


Arrivée sur l'embouchure de l'Oued Noun (Foum Assakà)


Foum Assaka.jpg

la suite sur le prochain post ...
Avatar du membre
sylvaion
Messages : 3969
Enregistré le : mer. 5 mars 2008 20:49
Localisation : moissac tarn et garonne
Contact :

Re: Maroc, janvier 2023

Message par sylvaion »

entre l'amerique du sud et le maroc, on a de joli voyage en ce moment

une bonne regalade pour les yeux
Avatar du membre
bleuette
Messages : 2316
Enregistré le : dim. 19 mai 2013 21:56
Localisation : NO Hérault

Re: Maroc, janvier 2023

Message par bleuette »

Voici la suite des observations toujours dans cette partie entre l'Oued Noun et la plage blanche

Foum Assaka (1).jpg


Perralderia coronopifolia subsp. purpurascens
Endémiques du Maroc et d'Algérie


Perralderia coronopifolia subsp. purpurascens (2).jpg
Perralderia.jpg

Erucaria ollivieri endémique du Maroc


Erucaria ollivieri Maroc hiver 22.jpg
Erucaria ollivieri Maroc 22.jpg



Polygonum scoparium ex. Polygonum equisetiforme, une Cymo-sarde qu’on peut trouver aussi en Corse


Polygonum spicatum.jpg
Polygonum spicatum1.jpg


Atriplex tatarica


Atriplex tatarica.jpg



Heliotropium curassavicum



Heliotropium curassavicum.jpg
Heliotropium curassavicum (1).jpg



Diplotaxis tenuisiliqua


Diplotaxis tenuisiliqua (1).jpg

Diplotaxis tenuisiliqua.jpg



Acanthorrhinum ramosissimum


Acanthorrhinum ramosissimum (1).jpg
Acanthorrhinum ramosissimum (2).jpg


Lotus jolyi et ses longues tiges rampantes


Lotus jolyi (1).jpg
Lotus jolyi.jpg

Trichodesma calcaratum endémique du Sahara occidental , la bourrache des lieux désertiques


Trichodesma calcaratum (3).jpg

Searsia albida famille Anacardiaceae, un arbuste présent aussi aux Canaries et aux iles du Cap Vert


Searsia albida  Maroc hiver 22.jpg


Andropogon distachyos, une jolie Poacée prrésente en France dans le Sud mais pas dans l’Hérault


Andropogon distachyos (3).jpg
Andropogon distachyos (1).jpg


Senecio glaucus subsp. coronopifolius

Senecio glaucus subsp. coronopifolius (1).jpg



Matthiola lunata, on peut aussi la voir en Espagne mais pas en France


Matthiola lunata (1).jpg
Matthiola lunata (2).jpg



Aaronsohnia pubescens subsp. maroccana , endémique du Maroc et des iles Canaries


Aaronsohnia pubescens subsp. maroccana.jpg
Aaronsohnia pubescens subsp. maroccana (3).jpg
Aaronsohnia pubescens subsp. maroccana (1).jpg



Saharanthus ifniensis famille Plumbaginaceae endémique du Sahara occidental Maroc et Mauritanie
de robustes buissons verts aux fleurs fragiles


Saharanthus ifniensis plage blanche.jpg
Saharanthus ifniensis1 .jpg
Saharenthus ifniensis.jpg


Anethum foeniculoides, endémique de la région


Anethum foeniculoides (1).jpg
Anethum foeniculoides (5).jpg
Anethum foeniculoides (4).jpg



Volutaria lippi , ici dans une forme naine alors qu’elle peut atteindre 80cm si les conditions lui sont plus favorables


Volutaria lippi Asteriscus graveolens.jpg
Voltaria lippi2.jpg
Volutaria lippii.jpg


Le dernier épisode sera consacré à la remontée vers le Nord plus printanier

A bientôt
Répondre